Cancer du côlon: symptômes, diagnostic, causes et traitement

Cancer du côlon: symptômes et traitements
Le cancer du côlon affecte environ 33 000 nouveaux patients chaque année en France et occasionne environ 15000 décès par an.

Le cancer du côlon est un cancer assez fréquent qui se développe dans le gros intestin. Dans 70% des cas, le cancer du côlon se développe dans le sigmoïde. Le cancer du côlon est très similaire au cancer du rectum et bien souvent on les regroupe sous le nom de cancer colorectal. Ce type de cancer affecte environ 33 000 nouveaux patients chaque année en France et occasionne environ 15000 décès par an.

Ce type de cancer se développe assez lentement mais une fois développé, il peut aller jusqu’à obstruer le gros intestin. Le cancer peut aussi se propager aux autres organes comme le foie et le système lymphatique. Les chances de guérison sont assez bonnes si le cancer est découvert assez tôt.

Symptômes du cancer du côlon

 

  • Changement dans les selles (constipation, diarrhée ou les deux en alternance)
  • Présence de sang dans les selles
  • Selles noires
  • Douleur fréquentes au ventre
  • Ballonnements et autres sensations de plénitude
  • Fatigue et palpitation
  • Perte de poids
  • Perte d’appétit

 

Cancer du Côlon: Facteurs de risque

 

  • Une alimentation trop riche en protéine animale et pauvre en fibre
  • Antécédents familiaux aux cancers du côlon
  • Les risques de cancer du côlon augmentent sensiblement après l’âge de 40 ans
  • Maladie inflammatoire de l’intestin

 

Cancer du côlon: symptômes et traitements
La coloscopie permet au médecin d’examiner toute la paroi du rectum et une partie de l’intestin et de déterminer la présence de polype au delà du rectum

Prévenir le cancer du côlon

 

  • Consommer une alimentation riche en matières végétales et pauvre en graisses animales
  • Consommer des fibres alimentaires en quantités importantes
  • Faites des tests de dépistages régulièrement si vous avez des antécédents familiaux liés au cancer du côlon ou si vous êtes âgé de plus de quarante ans

 

Dépistage du cancer du côlon

 

  • Analyse des selles
  • Examen du rectum par le médecin à l’aide d’un gant (aussi appelé toucher rectal)
  • Sigmoïdoscopie: Examen qui consiste à insérer un tube souple dans le rectum afin de déterminer la présence de polype.
  • Coloscopie: Un endoscope est introduit afin de permettre au médecin d’examiner toute la paroi du rectum et une partie de l’intestin et de déterminer la présence de polype au delà du rectum

 

Traitement du cancer du côlon

 

  • La chirurgie est indiquée afin d’enlever la tumeur. Cela aussi implique d’enlever des tissus environnants et les ganglions lymphatiques. Ce type de traitement est indiqué dans le cas où le cancer a été découvert assez tôt.
  • Si le cancer est trop développé, une colostomie peut être nécessaire. Dans ce cas, un anus artificiel est fabriqué sur le coté gauche de l’abdomen. Bien souvent la colostomie est temporaire mais il y a aussi des cas où elle devient permanente.
  • La radiothérapie et la chimiothérapie peuvent être administrées après la chirurgie afin de détruire les cellules cancéreuses restantes.
  • Si le cancer a été découvert assez tôt, la radiothérapie et la chimiothérapie peuvent aussi être des traitements efficaces

 

Quand appeler un médecin ?

Vous ne devez en aucun cas faire votre propre diagnostic et vous devez faire appel à un médecin si vous constatez les symptômes décrits plus haut. Ceci est important surtout si vous avez des troubles du transit pendant plus de trois semaines.